Menu   |    Précédent    |    Suivant     

 

 survivreLONDRES

 

Où habiter pour être près de la City ?

Londres - votre hôte
Commençons par vous présentez à votre hôte. Londres, selon l'Office for National Statistics serait la plus importante agglomération urbaine de l'union européenne avec sa population estimée à 7,8 millions (2011).

Les quartiers près de la City
Quelques quartiers agréables ou bien positionnés pour la City ou même les deux : Bloomsbury (WC1), Islington (N1), Aldgate (E1), London Fields (E8), Docklands (englobent plusieurs quartiers). Le site web www.livinginlondon.net contient une carte de Londres divisée en fonction des codes postaux de la ville. Sélectionnez ensuite un code postal pour lire une description du quartier correspondant.

Par où diable commencer ?
Pour faire affaire directement avec le propriétaire d'un logement, considérez les sites suivants : www.letrentshare.com, www.loot.com ou www.moveflat.com, www.gumtree.com. À Londres, les quartiers sont normalement identifiés soit par leur nom, soit par le début de leur code postal ou soit finalement par le nom de la station de métro avoisinante. Le nom de rue n'est que rarement utilisé parce que (1) il y en trop et (2) les noms de rue ne sont pas toujours indiqués...

Vous pouvez utiliser les agences immobilières, mais leurs services ne sont pas gratuits (vous en êtes évidemment indigné, je le savais). Préparez vous à être délesté d'au moins 150 £. La garantie exigée est normalement équivalente à six (6) semaines de loyer. Pour une compilation de TOUS les logements offerts par l'entremise d'une agence de logement et pour une description de tous les quartiers de Londres, consultez www.rightmove.co.uk ou www.findaproperty.co.uk. Ces sites permettent de comparer tous les quartiers par loyer et par code postal ainsi que de voir l'apparence du logement puisque des photos sont normalement disponibles.  

Les logements sont normalement meublés (pour des raisons fiscales), n'apportez alors que vos valises. Mais deviez-vous avoir besoin de boîtes solides (et propres) pour les déménagements de grandes tailles : www.rajapack.co.uk. Et pour TOUS vos autres besoins de déménagement, essayez sans hésitation aucune www.daniexpress.co.uk. L'entreprise est dirigée par un couple bulgare. Ils travaillent rapidement, sont honnêtes et ont des frais raisonnables. Coordonnée de l'entreprise : Dependable Affordable National International (DANI) Express, 020 7498 4594, London, SW8 3LH.  

Finalement, si vous avez besoin d'une habitation à durée temporaire pour, par exemple, vous donner le temps  de trouver un logement permanent, il existe de nombreuses entreprises louant des appartement meublés à la semaine ou au mois dont voici un exemple : www.welby.co.uk.

Transport en commun

Si vous ne souffrez pas de haute pression ou n'avez simplement pas les moyens de vous déplacer en black cab (le fameux taxi noir), vous êtes invités à prendre le métro : Transport for London. Pour télécharger une carte du métro en format .pdf, appuyez sur l'hyperlien suivant : www.tfl.gov.uk/tfl/pdfdocs/colourmap.pdf. Enfin, pour ceux qui désirent se déplacer en taxi mais à prix réduit, considérez alors d'utiliser les minicabs, un système de taxis privés, réglementé par les autorités du transport en commun. Pour que vous puissiez prendre un minicab en toute confiance, Transport for London en collaboration avec la police métropolitaine et la mairie ont mis sur pied le programme CABWISE, un service vous permettant de recevoir sur votre portable une liste de numéros de téléphones de minicabs accrédités. SMS : Home, au numéro : 60835.

Le site suivant identifie toutes les rues de Londres en fonction de leur code postal : www.streetmap.co.uk.

Guide pratique pour vivre à Londres
www.caplondon.com, conçu par un expatrié français comme guide pour s'installer et vivre à Londres, explique aux non-initiés le fonctionnement de la capitale en offrant au lecteur des conseils très pratiques quant au travail, au logement et au transport à Londres. Un outil à consulter.  

Et si je voulais acheter ?

Vous souhaiteriez acheter à Londres, mais n'en avez pas entièrement les moyens. La solution britannique ? N'en achetez qu'un peu avec le programme part buy/part rent : www.firststepslondon.org.

Council Tax
Le council tax est une taxe foncière. Or, lorsqu'un logement est loué, elle est payable non par le propriétaire, mais par l'occupant. Existe-t-il une exemption ? Oui, les étudiants internationaux et leurs dépendants (conjoints de fait ou époux), et voici ce qu'en dit la loi :  
 
(1) « Exempt dwellings include: dwellings (e.g. a privately rented flat) occupied only by students (see the note below about the dependants of students) »  

(2) « It will still be exempt if the spouse/civil partner or dependant is not a British citizen and has been admitted to the UK (given ‘leave to enter’ or ‘leave to remain’) with a ‘no recourse to public funds’ condition or a prohibition on employment stamped in their passport. This will apply to almost all spouses/civil partners and dependants from outside the European Economic Area (EEA) who come to join an international student in the UK. »

(3) Il se peut que les gouvernements locaux - les local councils - ne connaissent pas cet aspect de la loi, lorsque ceux ceux-ci ne gère pas les dossiers d'étudiants internationaux. Pour inviter de longues explications, apportez avec vous une copie de document au-bas de ce texte, et invitez l'agent administratif du local council à l'ajouter à votre dossier pour que ses conseillers légaux puissent l'examiner.


Source : The Council for International Education : www.ukcisa.org.uk/student/info_sheets/council_tax.php

Pour faire carrière en haute finance au Québec ou au Canada, visitez le site de Finance-Québec : www.finance-quebec.com