Etudier et travailler à Londres

INTERACTIVE DIRECTOR

La City, capitale financière du monde

Londres est la place financière la plus attractive du monde devant New York et Tokyo. Plus grand quartier d'affaires européen avec sa bourse, la City englobe notamment de nombreuses banques et multinationales.

La City
Partir travailler à Londres

Londres est une ville en mouvement où le marché financier bouge constamment. Si avoir un niveau anglais est indispensable, pour le reste le rythme de travail peut s'avérer intensif. Il faut compter jusqu'à 10 heures de travail par jour.

Partir travailler à Londres vous permet de découvrir la culture anglaise et de découvrir les métiers de la finance anglaise.

Apprendre l'anglais

Apprendre l'anglais

Il est indispensable de maîtriser l'anglais. Si vous venez travailler en Angleterre, un certain niveau en langue anglaise est requis. N'hésitez pas à vous former avant de vous lancer dans l'aventure !

Les métiers de la finance londonienne

Traders

Un trader est une personne qui travaille sur les marchés financiers. Son objectif est d'acheter un actif financier (une devise, une action ,une obligation...) et de le revendre plus cher pour dégager une plus-value.

Analystes

Un analyste est chargé de rechercher les informations utiles sur la finance londonienne, les traiter, les analyser, les organiser et les regrouper dans différents modèles pour favoriser la prise des meilleurs décisions.

Gestionnaires

Un gestionnaire à Londres est responsable de l'encadrement du personnel, la mise en œuvre du plan stratégique et l'établissement des liens et interactions entre les différents services.

Etudier à Londres

Londres offre tout ce dont un étudiant peut avoir besoin, cependant, toutes les universités de la capitale anglaise sont des établissements d'excellence. Londres englobe 8 universités dont celles de Londres, de Brunel, de Middlesex et de Wetminster.

Habiter à Londres

Trouver un logement à Londres s'annonce très difficile dans le sens où tout est cher et il y a de fortes demandes. La plupart des jeunes qui décrochent un job à Londres devront passer par la case colocation à moins d'avoir de gros revenus ou beaucoup d'économies.